Chemical Reaction

Si vous croyez qu'il y a rien après la mort, vous avez tort.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 There's this image of you and I and it goes dancing by ☇ Lena D.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lena Doubrovski
CULPABILITY
avatar
Messages : 14
Date d'inscription : 03/03/2014
Age : 17
Localisation : Ferme-la.

Passeport
Concept:
Personnalité:
Métier:

MessageSujet: There's this image of you and I and it goes dancing by ☇ Lena D.   Mer 5 Mar - 12:39


I get the feeling I left her too late


Lena Doubrovski ▬ Len' ▬ Culpabilité ▬ Tatoueuse ▬ Abigail Breslin


I live   Caractère
Le plus grave n'est pas de mourir, mais de ne pas laisser de traces.




Lena n'a rien de la petite blonde superficielle qui croit tout ce qu'on lui dit et qui rêve d'avoir un garçon fidèle dans les bras duquel elle pourrait tomber. Lena elle connaît la vie, elle est jeune mais elle sait comment ça marche, et surtout elle sait qu'il n'y a pas de pitié. Pour personne. Elle n'est pas faible, sensible, douce, ou alors dans des circonstances vraiment particulières. Et même si en apparence c'est juste une jolie blonde qui a un peu trop insisté sur le smoky eyes de maman, elle n'essaie pas de se donner de genre. Ce qu'elle montre, c'est ce qu'elle est. Elle ne dit pas toujours ce qu'elle pense, mais quand elle le dit, elle ne prend pas la peine de mâcher ses mots, et là, ça fait mal. Lena est le contraire de l'innocence, après ça il est inutile de dire que l'alcool, la cigarette, les mensonges et toutes sortes de petites choses illégales ne sont pour elle que divers moyens de distraction qui ne représentent en aucun cas un danger pour elle. Possessive, elle ne laisse personne s'approcher de trop près de ce qui lui appartient. Dans ces cas-là, elle peut vite devenir agressive et vous menacer avec un sourire tout ce qu'il y a de plus hypocrite et menaçant. Malgré tout, elle peut faire preuve d'affection. Mais seulement avec certaines personnes. Zach mis à part, personne ne bénéficie néanmoins de mots doux, de câlins, de paroles rassurantes. Elle ne dit que le strict minimum, que ça va s'arranger, que ça en vaut la peine, sans même savoir de quoi elle parle, du moment que ça peut rassurer un minimum. Elle n'aime pas voir les gens en sale état, ils se trouvent toujours une excuse, pour elle. Elle estime que la vie est trop courte pour se lamenter sur son sort, que c'est un acte de faiblesse et qu'il est bien plus admirable de relever la tête et de marcher la tête haute.

Et elle dit ça en connaissance de cause. Après quelques mois et rêves de son ancienne vie subis, Lena sait qu'elle n'a pas eu une existence facile, et que ses faiblesses et handicaps l'ont menée à la mort, qu'elle a abandonné deux personnes qui tenaient énormément à elle, et malgré tout, elle reste droite et fière et continue de marcher la tête haute dans les rues. Lena n'est pas une personne qui a facilement honte ou qui se laisse abattre.

Lena est une fille forte, courageuse, qui ne laisse personne lui marcher sur les pieds.




Before   Histoire
Ça n'a pas mal tourné, pour moi. Ça a juste mal commencé, et mal continué. Mais ça s'est bien fini. Je suis morte.


Lena Doubrovski était tout sauf une personne désirée. Quand le test de grossesse se révéla positif, la première envie de sa mère fut de courir jusqu'à un hôpital pour se débarrasser de cette chose qui risquait de grandir en elle. La pire partie de sa vie fut sûrement sa première année, si on compte la grossesse, qui fut aussi affreuse pour la mère que pour le fœtus.

Le père de Lena était sûrement la plus grosse ordure de l'humanité. Il a réussi à pourrir la vie à deux Doubrovski. Comment ? En les obligeant à se rencontrer. Au début, ce n'était que par obligation que Telkah Doubrovski s'occupait de sa fille. Mais lentement, mère et fille tissèrent des liens, et rien qu'à elles toutes seules, elles finirent par donner l'impression d'une famille. En ajoutant Fred, le petit-ami de Telkah bien entendu. Au début, Telkah et Lena n'étaient pas vraiment symbole de la relation mère-fille. C'étaient plutôt deux filles obligées à vivre ensemble.

Puis les années ont passées, et même si leur relation n'a pas toujours été très chaleureuse, Telkah était heureuse d'avoir cette fille.

Lena était une fille forte de caractère, qui ne se laissait pas faire et qui savait se défendre, encore mieux si il fallait jouer des poings. Elle faisait la fierté de sa mère, et quand-bien même elle n'aurait pas fait celle de son père, celui-ci l'aimait suffisamment pour qu'elle s'en contente.

Néanmoins, la jeune Doubrovski n'était pas une référence en matière de sagesse. Elle était celle qui répondait aux profs et qui semait la pagaille dans les cours, celle qui créait les conflits et jouait avec les sentiments des garçons, sauf que ses parents n'étaient pas assez raisonnés ou stricts pour l'empêcher de faire tout ça. Telkah avait toujours voulu que sa fille fasse ce qu'elle veule de sa vie. Et ce que Lena voulait faire de sa vie, c'était n'importe quoi, vivre à l'aveuglette, avancer sans savoir ou elle allait. Elle risquait de tourner aussi mal que sa mère... Elle buvait un peu trop souvent par rapport à son âge, elle fumait, et si sa mère ne l'avait pas surveillée, elle se serait bien vite orientée vers des choses un peu moins légales.

Puis arriva la majorité. Aaah, la majorité. Le passage à l'âge adulte, le moment où le jeune réalise qu'il est libre et qu'il fait ce qu'il veut, la période où les choses dégénérèrent.

Quand elle a récupéré sa fille et commencé son éducation, Telkah savait qu'elle ne vivrait pas bien longtemps parmi eux pour divers problèmes de santé. Elle avait imaginé toutes sortes de maladies qui pourraient définitivement la séparer de sa fille, mais lorsque le traditionnel cancer du poumon se déclara, elle eut du mal à retenir sa colère, sa frustration et ses larmes. Mais elle le fit. Parce qu'elle était forte, et qu'elle savait que sa fille ne supporterait pas de la voir dans cet état.

Les derniers mois qui précédèrent la mort de Lena ne furent même pas particulièrement sinistres. Avant de mourir, celle-ci s'était assurée que sa mère tiendrait à peu près le coup, elle lui avait sorti toutes sortes de discours pour lui rappeler comment tout cela avait commencé, peut-être pour réveiller la haine disparue que Telkah avait autrefois ressenti pour sa fille. Mais peu importe le passé et les souffrances endurées, perdre sa fille ce n'est pas rien.

C'est à 19 ans que Lena s'éteignit, avec déjà le sentiment d'avoir fait tout ce qu'il y avait eu à faire dans sa vie.




Mon pseudo est Mathipuetpuet, j'ai 0,1546458 ans et je suis disponible seulement le lundi en semaine A quand il fait beau, tous les 33 du mois. J'aime la vodkaAaaAA ♫ et j'apprécie moins les cafards. J'aimerai ajouter que j'vous envahis avec mes Russkovs.


© Halloween de Never Utopia



Dernière édition par Lena Doubrovski le Jeu 4 Déc - 12:47, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: There's this image of you and I and it goes dancing by ☇ Lena D.   Mer 5 Mar - 15:00

Je sais pas si j'vais t'valider, espèce de Russette.
Revenir en haut Aller en bas
 

There's this image of you and I and it goes dancing by ☇ Lena D.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» les mêmes en image
» Récupérer une image sur le net
» Nominations et Résultats des NAACP Image Awards
» L'image que donne Ouistiti de ce forum.
» [HEAL THE WORLD] Interdiction d'utilisation de l'image de Michael Jackson.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chemical Reaction :: ONCE UPON A TIME :: Ⅱ . PRESENTATION :: ⅰ . Accepted-