Chemical Reaction

Si vous croyez qu'il y a rien après la mort, vous avez tort.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Calypso ; she's a hurricane

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité


MessageSujet: Calypso ; she's a hurricane   Ven 8 Aoû - 0:29


Come out and play with us!


Calypso ▬ Cal' ▬ Confiance ▬ Architecte ▬ Aubrey Plaza


TROUBLE   MAKER
bitch i came dressed to kill


Calypso. C'est un joli nom, Calypso. Comme Calypso, dans la mythologie grecque, celle qui était complètement gaga de ce cher Ulysse? Hum. Oui. Notre Calypso n'est pas obsédée par une personne au point de l'enfermer dans une île, mais ça peut se rapprocher. Calypso aime garde ce qu'elle aime proche d'elle, comme tout être humain, surtout. Mais c'est presque obsessif chez elle, au point ou elle s'en fiche si cela fait du mal à la personne qu'elle entoure de ses bras en marmonnant 'je vais te protéger du monde cruel, jeune padawan'. Elle est comme ça, Calypso, elle aime materner les gens mais surtout elle aime faire ce qui lui plaît. Un jour elle a essayée de mettre feu à son école primaire, heureusement que dans ce temps-là les jeunes aiment bien cafter. Ils ont vachement bien fait, parce que bon. 7 ans et déjà responsable d'un homicide, ça aurait pas très bien parut après pour le collège et ainsi de suite. Calypso, elle aime bien le feu. Les trucs qui font boum. Elle est capable d'assoiffée son besoin de kaboom avec des blockbusters américains, mais c'est toujours pas ça. Un jour, je vous jure, elle va foutre son appartement en feu. Et si elle a un gosse, beh, il souffrira.

Et c'est là que vous froncez des sourcils et que vous vous dites 'wow mais elle est chtarbée cette salope!'. Chtarbée? Hm. Quand même. Mais ne le dites pas devant elle. Calypso aime s'affirmer, elle va crier ses convictions haut et fort sans regretter une seule seconde de ses actes. Elle aime se dévoiler, mais elle est pas nudiste pour autant. Elle possède une énorme confiance en soit qui fait en sorte qu'elle est capable d'exposer ses opinions au public sans être affecté par les esprits critiques qui essaieront toujours de trouver le poil qui dépasse de votre nez. La jeune fille aime les trucs qui sont sadiques, elle va rire devant des films d'horreurs et pleurer devant des comédies. Mais elle n'a pas échappée aux Misérables. Oh que non, elle a chialée un bon litre.

Elle dévore les livres comme elle dévore du fast-food sans prendre un kilo. Sa bibliothèque fait un mur complet dans sa demeure et sa cuisine est facilement la pièce la plus grande de sa maison, car elle y passe la plupart de sa journée dedans. Son bureau n'est pas dans sa cuisine à côté du frigidaire, pour son plus grand désarroi.

Hmm, sinon, comment décrire Calypso en détails? Elle n'a plus le droit de rentrée dans le cirque de l'île, car elle avait décidée de faire un tour entre les roulottes pour pouvoir caresser le gros minet, enfin le gros tigre si vous avez pas pigé. Comment cette fille peut-être architecte? Elle est très intelligente, cette petite, c'est juste qu'elle n'a vraiment pas froid aux yeux et qu'elle aime bien s'attirer les ennuis comme on attrape le rhume. Elle est très gentille, Calypso, mais très sarcastique ce qui déplaît à bien des personnes. Elle aime agressivement, on va dire ça comme ça.




BITCH   KILLER
i came to conquer

Calypso est né un joli jour d'été alors que ces parents étaient en vacances en Grèce, d'où le nom de Calypso. Son père, historien, était complètement gaga de la mythologie en général, et comme sa jeune princesse était née en Grèce, alors pourquoi pas la nommer Calypso? Sa mère, une designer industrielle, approuva automatiquement l'idée, applaudissant silencieusement le génie de son mari qui avait trouvé un nom aussi beau qu'original, chose qu'elle avait échouée depuis le jour où elle avait apprit qu'elle attendait un enfant. On aimait beaucoup la jeune Calypso. Un petit ange tombé du ciel. Elle respirait la bonne humeur, ses gazouillements réchauffait les cœurs les plus froids et son sourire pouvait briser les masques les plus ancrés. Tout l'attention était porté sur la jeune Calypso, qu'on regardait grandir d'un œil tendre, comme on regarde le vol d'une jeune colombe. C'est beau, c'est pur, c'est blanc.

Calypso avait vraiment pas de quoi se plaindre, plus jeune. Elle avait une tonne d'amies, au point ou lorsqu'une de ses amies lui faisait la gueule, il était très rare qu'elle s'en rendait compte. La classe ne tournait pas autour du professeur, mais plutôt autour de Calypso. Elle était belle, intelligente, ses parents avait des moyens, elle était l'amie parfaite et l'étoile montante du groupe. Il était rare que quelqu'un soit classé mieux qu'elle, et lorsque cela arrivait, ce n'était jamais pour bien longtemps. La fille unique était un enfant roi, tout ce qu'elle désirait, elle l'obtenait. Ses parents était complètement à la merci des caprices de leur fille, qui était plutôt profiteuse de la soumission de ses parents. Cela dura des années et des années. On se disait que Calypso allait restée une jeune fille pure, aussi blanche que de la soie et au regard débordant de vie.

On se trompait bien. 

Elle était l'amie de tout le monde, des grands machos aux petites intellos, personne n'échappait au 'règne de l'impératrice'. Si elle voudrait se faire surnommée comme tel, on pouvait être certains que personne allait refuser. Mais il y a les bonnes fréquentations et les mauvaises fréquentations, et lorsqu'elle rentra au collège, sa descente en Enfer s'enclencha. Dès le premier jour, lorsqu'elle remarqua qu'elle n'était pas spéciale, qu'ici, elle était juste une fille comme les autres, une personne comme les autres, un élève qui devait écouter, et qui devait faire sagement ses devoirs en sifflotant une comptine. Elle avait beau faire les beaux yeux, rien ne marchait.

Personne ne s'intéressait vraiment à elle, au point même où on ne savait même pas son nom.
Elle était invisible.
Pour la première fois de sa vie, elle avait l'impression de se noyer dans de la vase.
Elle pleura, une fois, deux fois, trois fois.
Puis après un garçon de deux ans son aîné l'aborda.
C'était très subtil au début, mais Calypso comprit très vite les intentions violentes du jeune homme, et elle ne le repoussa pas pour autant. Elle était tellement dévastée devant ce manque de reconnaissance que même le pire des personnages pourrait gagner sa compatie et son amitié. Après deux mois ils sortirent ensemble, elle découvrit de la drogue dans la veste de celui-ci, et elle commença à fumer. Au début, ça allait bien, de l'herbe toute simple, rien de vraiment hallucinant. Puis après les doses augmentèrent, les drogues hallucinogènes s'empilèrent dans sa table de nuit. Un jour elle eue l'idée très intelligente de mélanger les substances ensemble, alors qu'elle était seule à la maison, juste pour voir ce que ça faisait. Il était facile de deviner qu'elle n'avait plus toute sa tête à cet instant précis, et que lorsqu'elle inspira la fumée, elle venait de signer son arrêt de mort.
Elle mourra d'une overdose.
La petite colombe s'était envolée trop haut, et lorsqu'elle retombât, la chute fut mortelle.




Mon pseudo est Sammy, j'ai 0.314 ans et je suis disponible JAMAIS!. J'aime la pizza et j'apprécie moins ceux qui aime la pizza. J'aimerai ajouter que j'aime rien :c


© Halloween de Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Calypso ; she's a hurricane   Sam 6 Sep - 4:05

    Woohoo je me valide. uwu
Revenir en haut Aller en bas
 

Calypso ; she's a hurricane

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Votez pour la vidéo de Hurricane ! MTV
» Articles liés au clip Hurricane
» [DnB] Heist & Imp - CALYPSO003 - Calypso Muzak
» Calypso Beldone
» Hurricane

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chemical Reaction :: ONCE UPON A TIME :: Ⅱ . PRESENTATION :: ⅰ . Accepted-