Chemical Reaction

Si vous croyez qu'il y a rien après la mort, vous avez tort.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Clarté produite sur la Terre par la lumière du Soleil -Arwa Ndiaye-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 2
Date d'inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Clarté produite sur la Terre par la lumière du Soleil -Arwa Ndiaye-   Sam 30 Aoû - 18:20


Il était une fois le rêve...


Arwa Ndiaye ▬ Arwa /pan/ ▬ Jour ( genre jour/nuit pas 24h ) ▬ Mannequins ▬ Lupita Nyong'o


I live   Caractère
...d'une petite fille...




Une femme qui représente le soleil ne vas pas être une femme discréte, ni timide. Arwa ne l'est donc pas, elle a de l'assurance, une démarche qui évite n'importe quel obstacle ou le surmonte en talons aiguille. C'est une femme qui vit dans le présent, jour pour jour, et ne pense jamais a demain. -elle a donc souvent des soucis d'organisation il faut le dire-

Elle n'as pas peur de grand chose, juste de ce qu'il faut pour ne pas être inconsciente. Elle n'as pas un grand courage non plus, jamais elle ne sauverait un inconnu par simple bonté -surtout si ça met sa vie en péril-. Oh non elle n'est pas égoïste. Elle pourra très bien poser sa main sur votre épaule et vous sourire en disant que demain ça ira mieux sans se forcer.

N'allons pas jusqu'a dire qu'elle est compréhensive non plus, elle comprend ce qu'elle veut et si elle ne veut pas le comprendre elle le changera ou l'ignorera. Elle sait bien souvent ce qu'elle veut et l'aura coute que coute. On peut dire qu'elle est têtu dans ce cas, elle ne lache pas le morceau. Jamais.

Sa "mort" la satisfait amplement et elle vit dans le luxe sans se poser de question, si on le lui fait la remarque elle vous regardera et aura un grand sourire.

" Quand on a connu le fait de n'avoir rien on apprécie le fait d'avoir tout. "








Before   Histoire
...qui voulait juste être autre chose



Ses yeux s'ouvrent grand devant le petit poste de télévision du voisin. Il n'y a pas assez d'argent pour en avoir un chez elle, on a du mal a nourrir la famille alors se payer le luxe d'une télévision ? Jamais. On en profite quand même chez les voisins, les deux familles se rassemblent le soir devant un film en noir et blanc et la petite Arwa ouvre toujours aussi grand les yeux.

Ses frères se moquent souvent en disant qu'elle vas finir par baver devant les images. Mais elle ne peut pas s'en empêcher dans son haut trop grand ayant probablement appartenu a ses trois sœurs ainés avant elle et qui appartiendra a sa petite sœur ensuite. Elle ne peut pas s'empecher d'admirer ses femmes -souvent blanche- -souvent blonde- -souvent amoureuse- d'être aussi belle.

Elle n'avait pas grand chose a faire des rôles qu'elles avaient, du film en lui même. Une fois qu'elle avait assez vu cette femme " icone " elle tournait son regard vers les deux familles et voyait toujours qu'ils regardaient le film, cette femme.

Petite on ne la trouvait pas très jolie. De toute façon en tant qu'avant dernière fille de la famille on ne la regardait pas vraiment, on l'oubliait facilement. Et ça. Ça l'as toujours frustrée, de ne pas être comme ses femmes blanche et blonde avec de belle robe que tout le monde regarde. Dans son adolescence son vœux d'être la cible de tout les regards fut exaucé. Le temps fait son œuvre et la petite Awra maigre et garçon manqué grandit, prit des formes et de l'assurance jusqu’à devenir une très belle femme.

Le premier a partir fut l'ainé. Il n'y a pas de quoi travailler ici, pas de quoi nourrir tout le monde, pas d'avenir. Alors avec quelques larmes de tout le monde en souvenir il partit pour la France. La très grande et riche France espoir d'avenir et d'argent.

Comme nous le savons ce n'est pas tout a fait ça. Et le grand frère plein d'espoire et vite désenchanter mais il continue d'envoyer des lettres a sa famille ou il annonce une vie confortable, des gens charmants ect... Il envoie tout ses beaux mensonges avec de l'argent. L'argent il pourrait s'en servir pour lui, pour habiter dans autre chose qu'un trois piéce minuscule. Mais il a une certaine fierté et honneur.

Les mensonge dure longtemps, la famille mange un peu mieux grace a l'argent du grand frère. Les enfants se trouvent un chemin a prendre comme ils peuvent....Mais Awra elle veut une route. Elle lit chaque lettre de son frére avec des étoiles dans les yeux et a chaque fois elle se promet de le rejoindre sans rien dire.

Et un jour c'est ce qu'elle fait. Elle quitte sa famille une nuit comme ça, avec juste un mot dans la chambre ou elle dort avec tout les autres. Elle réunit l'argent qu'elle a mis de coté avec ses petits boulots et s'en vas avec qu'une chose en tête. Devenir célèbre. Qu'on la regarde comme elle regardait ces femmes a la télé.

C'est un rêve d'enfant...Awra a toujours était idéaliste et elle ne s'est jamais vraiment posé la question de comment. Elle le deviendra c'est tout. Sauf qu'au moment ou elle a vu le regard de son frére surpris devant son trois piéce miteux et sale avec deux loyers en retard elle s'est poser la question. Comment pourrait elle quitter ce qu'elle est ?

C'est a dire -on le lui a bien fait comprendre- une étrangère sans sous, sans appartement, sans diplôme, sans rien. Au début elle fit des p'tits boulots comme ça, elle ne demanda pas d'aide a son frére qui en était presque au même point qu'elle sauf que lui il se contentait de ce qu'il avait. Awra ne s'en contentait pas. Elle se levait trop tôt la rage au ventre, revenait sous payés en colére. Elle s'en rendait malade. Pour la premiére fois de sa vie Awra fut réellement triste. Dans le ciel gris de Paris elle découvrit la tristesse. Au moins chez elle, elle avait une famille, une identité. Ici elle n'était rien.

Mais elle ne baissa pas les bras pour autant, elle se proposa comme danseuse un peu partout. Parce que tout le monde s'accordait a dire qu'elle dansait bien au pays. Alors en France ça devait être pareil. Sauf que sur son CV elle n'as rien. Elle ne reçu que des réponses de clubs bas étages carrément louche. Sauf que certaine femme qu'elle admire tant ont commencer par la et que comme elle est sur d'être comme l'une d'elle. Elle vas forcement avoir mieux après.

Sauf qu'elle n'eu pas mieux et qu'elle tomba même sur tout ce qu'il ne fallait pas. Elle fut triste encore, elle ne travaillait que la nuit dans une salle miteuse avec juste assez de publique qui se rince l'oeil. Le bar fit faillite et elle se retrouva de nouveau sans rien. Sans rien mais un peu d'argent pour se payer a boire. Elle bu donc ce soir ou on lui avait dit qu'elle n'avait plus de travail.

Ce soir son rêve finit dans des fonds de verre et quand elle sortit du bar elle tanguait. Ce soir elle ne voyait même plus les étoiles. Ce soir Paris perdu plusieurs habitants dont une noire qui n'avait pas payer son loyers. Qui a juste pris un peu trop de somnifère. Au moment ou elle allait s'endormir elle a pu regarder par sa fenêtre crasse et voir les étoiles. Elle a juste sourit.

" J'arrive. "






Mon pseudo est Lisou, j'ai quinzou et je suis disponible hiboux. J'aime Lupita-chou et j'apprécie moins les racistou. J'aimerai ajouter que bloublou


© Halloween de Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Clarté produite sur la Terre par la lumière du Soleil -Arwa Ndiaye-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Terre
» Lumière Nocturne - Melodic Black Metal
» Tournage du clip "L'ombre et la lumière"
» Clip de "L'ombre et la lumière"
» il existe un lieu paradisiaque sur terre...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chemical Reaction :: ONCE UPON A TIME :: Ⅱ . PRESENTATION :: ⅰ . Accepted-